Essais de résistance en traction et mécanique des matériaux

Demander des informations

Nous nous spécialisons dans l’adaptation des spécifications d’essai de tension et de torsion standard pour simuler l’utilisation réelle des composants. Ce système permet à notre équipe d’ingénieurs d’analyser les propriétés de flexion sous tension et compression, la densité, la gravité spécifique, la résistance aux chocs et la résistance à l’effet d’entaille.

Services d’essais de tension

  • Essai d’usure de chaîne « 4 carrés »
  • Essai de simulation de spectre de vol d’aéronef (charge en mouvement)
  • Essai d’accouplement « 4 carrés »
  • Essai de rotation à grande vitesse pour forces de réaction/déflexions axiales
  • Qualification de chaîne standard, essais de conformité et test de durée de vie déterminée (ANSI/ASME B29)
  • Essai de fatigue de denture d’engrenage
  • Essai d’accouplement en torsion inverse
  • Essai dynamométrique à grande vitesse
  • Essai d’endurance de paliers lisses, roulements à rotule et roulements à éléments roulants

Équipement d’essais de résistance des matériaux

  • Testeurs MTS & Baldwin : 0 - 300 klbf
  • Testeurs Rockwell de dureté superficielle
  • Testeurs de microdureté
  • Testeur de dureté Brinell
  • Testeurs Rockwell standard

Mécanique technique (y compris analyse d’éléments finis et analyse de fatigue)

Mécanique analytique (y compris analyse d’éléments finis et CAO)

L’analyse des contraintes peut impliquer à la fois des calculs manuels, pour des structures et modes d’application de charge simples, et une analyse par éléments finis, pour les situations plus complexes. L’utilisation de l’analyse par éléments finis permet souvent de minimiser les essais physiques requis pour concevoir des produits réussis.

Le RIC utilise 3-Dimensional SolidWorks pour créer des dessins de CAO, puis COSMOS-FEA pour analyser les structures et résoudre les problèmes complexes de contraintes linéaires ou non linéaires, charge, température ou déformation. Les projets précédents ont inclus la conception de concasseurs de roche, d’aubes de turbine productrices d’électricité, d’accouplements d’arbre flexible et d’enceintes sous pression.

Analytique expérimentale des contraintes

L’acquisition de données à grande vitesse, en utilisant des applications de jauge extensométrique standard ou des transducteurs spéciaux, permet de mesurer les charges, les contraintes, les vitesses, les pressions, le bruit et les vibrations. Des systèmes de télémétrie et des systèmes informatiques de terrain sont montés directement sur des machines en mouvement ou rotation pour mesurer dynamiquement la sortie des transducteurs.

Les essais peuvent être conçus pour corréler les mesures de laboratoire et de terrain. Les données de vibration sont obtenues avec des accéléromètres ou un marteau modal et un ordinateur de terrain, avant d’être converties en données utiles. L’utilisation d’un logiciel de simulation de données de terrain VRC permet la simulation des conditions du terrain dans le laboratoire sur des postes d’essai servo-hydraulique ou électromécanique.

Analyse de la fatigue

Essais ASTM, SAE, MIL-STD et spécifiques des industries pour un large éventail de produits et composants, y compris : Roulements industriels, pompes, arbres, essieux, panneaux, structures de châssis, vilebrequins, bielles, roulements, joints, verrous de porte, vérins hydrauliques, etc.

Les modes d’essai incluent axial, en torsion, en flexion, radial, oscillatoire ou rotation complète, et avec commandes de rétroaction. L’analyse peut inclure le calcul de la longévité à la fatigue prédite après des déterminations expérimentales.

Les capacités des équipements incluent : Cadres de charge, actionneurs et commandes servo-hydrauliques de 1 000 à 150 000 livres, quatre bancs d’essai à architecture ouverte, caissons environnementaux, vibrations et chocs, et chargements complexes commandés par ordinateur.

Modélisation et analyse

Dynamique, impact, structures, systèmes, thermique et autres modélisations peuvent mettre en évidence des problèmes, optimiser des configurations ou suggérer de nouvelles orientations de design. Le RIC utilise à la fois des méthodes analytiques et numériques pour expliquer les observations et prédire les performances futures.

Capacité d’ingénierie des matériaux métalliques

Les problèmes de matériaux dominent souvent les efforts de développement de produits et peuvent faire la différence entre la réussite ou l’échec commercial. Le RIC détermine la composition des matériaux, leur macro et microstructure, la distribution de la dureté, les propriétés mécaniques, la résistance à la corrosion, le sel, l’humidité, l’exposition environnementale et les abrasifs. Ces informations peuvent servir à inférer un traitement préalable, la qualité des soudures, la stabilité des enrobages, etc.

  • Examen microstructurel des métaux en mettant l’accent en particulier sur l’analyse du traitement thermique des alliages ferreux et non ferreux.
  • Détermination des propriétés mécaniques et des propriétés des matériaux, y compris : Essai de fatigue et essai de rupture, résistance à la rupture, limite d’élasticité et résistance à la flexion, résistance au choc et résistance à la corrosion des composants.
  • Performance des matériaux dans des environnements contrôlés, y compris températures extrêmes, humidité, brouillard salin, immersion, abrasion et corrosion.
  • Évaluation de la macro et la microdureté avec les échelles au diamant pyramidal Rockwell, Brinell, Knoop et Vickers.
  • Essais de dureté portables.
  • Essai et évaluation de la qualité des soudures.
  • Évaluation du rechargement et des enrobages.
  • Analyse de tube de chaudière.
  • Analyse chimique, y compris analyse spectrographique des aciers, polymères, caractérisation et analyse des contaminants et particules.

Contactez un expert

Optimisez le cycle de vie de votre produit, tirez profit des économies de coût et augmentez la productivité. Contactez un commercial dès aujourd’hui.